Jeux de rôle Québec  

Précédent   Jeux de rôle Québec > Jeux de rôle > Discussion sur les jeux de rôles

Discussion sur les jeux de rôles Discussion général sur les jeux de rôles

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 2012-10-16, 17h14   #151
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par SPelletier Voir le message
Donc, les mages sont immunisés aux armes?
Donc, ça veut dire qu'un fighter peut pas être tué par un mage
  Réponse avec citation
Vieux 2012-10-16, 19h50   #152
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Donc, ça veut dire qu'un fighter peut pas être tué par un mage
Tout à fait, tout à fait!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-10-17, 03h55   #153
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Donc, ça veut dire qu'un fighter peut pas être tué par un mage
Y a des sorts qui créer des armes magiques vous savez...
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-10-17, 08h17   #154
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Y a des sorts qui créer des armes magiques vous savez...
Entre les mains d'un mage, ça m'inquiète pas trop
  Réponse avec citation
Vieux 2012-10-17, 09h47   #155
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

B'en...Même un couteau à beurre +5, j'aurais un peu peur!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-10-17, 17h01   #156
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

trailer16a.jpg
Fear is my ally

Dernière modification par Zorglub ; 2012-11-05 à 22h12.
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-07, 09h21   #157
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Une question que je me pose et elle a été soulevée à quelques reprises, tant qu'à avoir un système d'alignements, lequel est le meilleur, celui-utilisé en 2e et 3.0/3.5 à 9 alignements, ou celui simplifié de la 4e édition ?
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-07, 10h18   #158
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

Moi, je vote pour les 9 alignements!
Ça m'a pris du temps comprendre la différence entre Chaotique Bon Neutre Bon et encore aujourd'hui, j'aurais de la difficulté à l'exprimer mais dans ma tête, j'ai pu faire la différence. Et je crois que c'est important d'avoir des Loyaux Mauvais et des Chaotique Bons.

Mais, comme les scientifiques disent:"Faut pas virer fou avec ça!" Dans le sens que le Loyal Bon peut faire quelque chose de "moins loyal" ou de "moins bon" sans scraper sa vie! Le chaotique mauvais peut faire un don à l'église et aider un enfant à traverser la rue.

Oups, je m'égare et je me dirige dans la philosophie des alignements, ce qui n'Est pas le but ici...

Donc, oui, 9 alignements, je trouve ça parfait!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-07, 12h55   #159
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

Pour moi c'est catégorique:

L-G, G, L-E, E, L-N, U c'est parfait.

N-G, C-E ou N-G, C-G = same difference

C-N = très bien couvert par unaligned.

T-N = la pire joke depuis la fréquence d'utilisation du d12.

Si ce n'était pas de l'intégration des alignements dans la mécanique de jeu (connerie, mentionnerai-je) les alignements je les aurais carrément flushés.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-07, 22h58   #160
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par SPelletier Voir le message
Moi, je vote pour les 9 alignements!
Ça m'a pris du temps comprendre la différence entre Chaotique Bon Neutre Bon et encore aujourd'hui, j'aurais de la difficulté à l'exprimer mais dans ma tête, j'ai pu faire la différence. Et je crois que c'est important d'avoir des Loyaux Mauvais et des Chaotique Bons.

Mais, comme les scientifiques disent:"Faut pas virer fou avec ça!" Dans le sens que le Loyal Bon peut faire quelque chose de "moins loyal" ou de "moins bon" sans scraper sa vie! Le chaotique mauvais peut faire un don à l'église et aider un enfant à traverser la rue.

Oups, je m'égare et je me dirige dans la philosophie des alignements, ce qui n'Est pas le but ici...

Donc, oui, 9 alignements, je trouve ça parfait!
Je crois dans les neufs alignements. Je m'en sert comme boussole même dans d'autres games, dont SW. Ça me prends Lawful Evil, c'est évident. Je vois aussi une nuance entre NG et CG. Je vois les alignements comme un guide, mais mes personnage sont plus nuancés que ce qui est décrit dans les définition données par WOTC. Je peux faire trois personnages LN, un qui est plus porté vers LG, où il existe un conflit entre le respect de la loi et la volonté de venir en aide aux autres, un qui tend vers LE, qui respecte la loi mais s'en sert à son avantage quand c'est possible sans nécessairement voulir fourrer les autres constamment et sans être tyrannique, et un dernier qui tend vers TN, qui respecte la loi, mais il faut que quelqu'un soit là pour lui rappeler ses obligations ou lui rappeler qu'il ya des lois à suivre parce qu'il tend à prendre le chemin le plus court. Et j'ai oublié le personnage purement LN, qui applique la loi aveuglément et s'impose tout plein de restrictions.

Dernière modification par Zorglub ; 2012-11-08 à 08h09.
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-11, 19h27   #161
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Perso je préfère les alignement des vieille version comme D&D BECMI
Loyal - Neutre - Chaotique.

La notion de bon et mauvais est souvent réductrice. Chaque personnage a le potentiel d'être bon ou d'être mauvais à mon sens ce n'est pas un credo qu'on choisi dans la vie c'est les actions qu'on pose qui le détermine, alors que dans le cas de l'axe Loi/Chaos c'est un choix. On choisi entre l'ordre et la liberté consciemment.

J'aime bien l'idée de WoD aussi de mettre des traits dominant dans la personnalité du personnage. C'est plus simple de compréhension que Loi/Chaos et Bien/Mal et ça permet de gardé ce côté RP.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-11, 19h29   #162
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Perso je préfère les alignement des vieille version comme D&D BECMI
C'est quoi BECMI ?
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-11, 19h31   #163
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

D&D Basic Expert Champions Masters Immortals. C'est le boitier rouge et ses expansions.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-11, 19h35   #164
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Merci.

Je suis pas assez ancien pour avoir connu cela. C'était en 1e ou 2e édition ?
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-11, 19h44   #165
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

c'est du D&D Basic.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-12, 10h25   #166
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

C'est sûr qu'e les années 1970 et 2010, sont pas pareil! Dans le passé, le Bien VS le Mal était beaucoup plus fort qu'aujourd'hui! La zone grise n'était peut-être pas aussi attirante! Avant, c'était le Mal contre le Bien et ils étaient bien distincts l'un de l'autre.

J'aimerais être meilleur pour créer des quêtes dans la zone grise mais je trouve que j'apporte pas quelque chose d'assez solide pour faire quelque chose de vraiment mémorable. J'ai essayé quelque fois et ça n'a pas été si int éressant que ça. Sois que j'apporte pas ça assez bien, ou mes joueurs s'en sacrent et/ou s.en rendent pas compte! Je préfère donc utiliser des combats de bien et de mal ( Et présentement, j'ai une quête Loyal VS Chaotique qui marche bien! ) pour faire avancer mes histoire! Ça marche très bien!

Peut-être avec un autre groupe, ça serait différent, peut-être si j'avais une idée de génie, ça serait bon aussi mais pésentement, je n'ai pas trouvé le truc magique!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-13, 11h20   #167
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par SPelletier Voir le message
C'est sûr qu'e les années 1970 et 2010, sont pas pareil! Dans le passé, le Bien VS le Mal était beaucoup plus fort qu'aujourd'hui! La zone grise n'était peut-être pas aussi attirante! Avant, c'était le Mal contre le Bien et ils étaient bien distincts l'un de l'autre.

J'aimerais être meilleur pour créer des quêtes dans la zone grise mais je trouve que j'apporte pas quelque chose d'assez solide pour faire quelque chose de vraiment mémorable. J'ai essayé quelque fois et ça n'a pas été si int éressant que ça. Sois que j'apporte pas ça assez bien, ou mes joueurs s'en sacrent et/ou s.en rendent pas compte! Je préfère donc utiliser des combats de bien et de mal ( Et présentement, j'ai une quête Loyal VS Chaotique qui marche bien! ) pour faire avancer mes histoire! Ça marche très bien!

Peut-être avec un autre groupe, ça serait différent, peut-être si j'avais une idée de génie, ça serait bon aussi mais pésentement, je n'ai pas trouvé le truc magique!
Ça dépend souvent des joueurs. Y a des groupes avec le concept du bien et du mal ça fonctionne pas, y a des groupes avec qui les zones grises ça fonctionne pas non plus. Si le joueurs ont toujours joué dans la culture du bien et du mal, c'est plus difficile de leur faire avaler des zones grises. C'est arrivé récemment avec un nouveau joueur qui est resté surpris quand on a tué les prisonniers. Si on les libérait, ils allaient révéler l'information qu'on leur avait soutirée et mettre en danger le plan. Si on les gardaient prisonnier, on risquait de se faire intercepter par une patrouille de le camp et être dans la marde. Quand tu fait des mission du style CIA, ça va a l'encontre des games héroiques et ça va en faire sursauter.
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-13, 14h29   #168
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

Faire une "action grise" c'est souvent arrivé. Mais une "quête grise", je suis pas bon pour ça! Mais le jour que m'a maîtriser ça...Ôtez-vous!!!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-13, 16h15   #169
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

C'est juste une question de politique. Pense à Vampire, y a que des quête ambigües dans ce jeu là. Si tu veux faire dans la finesse il faut plusieurs force politiques que ont chacune leurs raisons liés à leur avancement personnel, que ce soit pour le bien ou pour le mal ou pour le chaos ou pour la loi. Faut aussi éviter les motifs du type; faut trouvé cette artéfact ça va régler tout les problèmes du monde. Le mission sont des prétexte pour des manœuvre politiques encore une fois.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-16, 15h26   #170
Ayar
Homme libre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 19
Re : Gestion des personnages "Evil"

Habituellement, mes joueurs ne choisissent pas des evil dans les jeux où l'alignement est une stat disponible. Dans la création des personnages, je leur dis que l'alignement evil est ouvert pour qu'ils le choisissent, mais je leur dit ce que selon moi ça signifie être méchant: méchanceté envers les autres, égoisme, meurtre, vol. S'ils ne veulent pas faire ça, alors ils sont mieux de choisir autre chose. Habituellement, rendu là, ils sont déjà tous en train d'écrire un autre alignement sur leur feuille. Dans les 15 dernières années, je n'ai pas eu de evil dans un de mes groupes je pense.

Citation:
Envoyé par Veuverouge Voir le message
»
3- le jeu est supposé être le groupe vs the world, pas un membre vs les autres.
Je pense que ça dépend du jeu et des joueurs. J'ai joué comme joueur à une partie dans le setting Game of Thrones récemment, et les joueurs ont tous quelque chose à cacher et un agenda secret. C'était une super partie!

Je comprend ce que tu dis, le paradigme de base de D&D est pas mal aligné à "le groupe uni envers et contre tout", mais disons que les jeux ont évolué vers autre chose aussi et il y a maintenant place à des nuances selon moi.
Ayar est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-16, 15h40   #171
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Ayar Voir le message
Je pense que ça dépend du jeu et des joueurs. J'ai joué comme joueur à une partie dans le setting Game of Thrones récemment, et les joueurs ont tous quelque chose à cacher et un agenda secret. C'était une super partie!
Ce devait être fabuleux comme partie!!!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-16, 17h53   #172
Ayar
Homme libre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 19
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par SPelletier Voir le message
Ce devait être fabuleux comme partie!!!

Ça a été pas mal cool en effet. La coopération était de mise, mais par la force des choses. C'est un monde où les coups dans le dos sont aussi fréquents que de l'aide, et tout le monde se méfiait de tout le monde. L'aventure a duré 4 sessions et on s'est pété un time, comme qui dirait.
Ayar est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-16, 23h25   #173
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Ayar Voir le message
Ça a été pas mal cool en effet. La coopération était de mise, mais par la force des choses. C'est un monde où les coups dans le dos sont aussi fréquents que de l'aide, et tout le monde se méfiait de tout le monde. L'aventure a duré 4 sessions et on s'est pété un time, comme qui dirait.
Ça devait être intéressant. Un autre game que j'aimerais essayer
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-17, 01h36   #174
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Ayar Voir le message
Je pense que ça dépend du jeu et des joueurs. J'ai joué comme joueur à une partie dans le setting Game of Thrones récemment, et les joueurs ont tous quelque chose à cacher et un agenda secret. C'était une super partie!

Je comprend ce que tu dis, le paradigme de base de D&D est pas mal aligné à "le groupe uni envers et contre tout", mais disons que les jeux ont évolué vers autre chose aussi et il y a maintenant place à des nuances selon moi.
Je suis tout à fait d'accord avec ça.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-11-17, 09h19   #175
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Ayar Voir le message
Je comprend ce que tu dis, le paradigme de base de D&D est pas mal aligné à "le groupe uni envers et contre tout", mais disons que les jeux ont évolué vers autre chose aussi et il y a maintenant place à des nuances selon moi.
Je suis d'accord avec le fait qu'l y a maintenant place à des nuances, mais la notion de nuances ou d'"acceptable" varie beaucoup d'une personne à l'autre. Je me suis déjà fait "backstabber" par quelqu'un qui avait une morale assez élastique, le gars est plus dans la game aujourd'hui, et ça a joué un rôle, pas dans son départ directement, mais quand le DM a été tanné de lui, pour des raisons différentes, mais j'ai donné la poussé qui a fait en sorte que le joueur est plus là. Je suis en faveur que le joueurs/persos aient des objectifs cachés, des intérêts personnels sur le plan politique ou autre, que le groupe serve à faire avancer plusieurs objectifs communs et/ou personnels. Le problème survient, à mes yeux, quand un joueur se sert de toi pour faire avancer sa cause et que tu va en être lésé, et que le joueur va te rire dans la face. C'est sur que le joueur va payer pour, j'ai juste de la misère à jauger comment. Vous avez des suggestions ?
  Réponse avec citation
Vieux 2012-11-18, 20h10   #176
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Je suis d'accord avec le fait qu'l y a maintenant place à des nuances, mais la notion de nuances ou d'"acceptable" varie beaucoup d'une personne à l'autre. Je me suis déjà fait "backstabber" par quelqu'un qui avait une morale assez élastique, le gars est plus dans la game aujourd'hui, et ça a joué un rôle, pas dans son départ directement, mais quand le DM a été tanné de lui, pour des raisons différentes, mais j'ai donné la poussé qui a fait en sorte que le joueur est plus là. Je suis en faveur que le joueurs/persos aient des objectifs cachés, des intérêts personnels sur le plan politique ou autre, que le groupe serve à faire avancer plusieurs objectifs communs et/ou personnels. Le problème survient, à mes yeux, quand un joueur se sert de toi pour faire avancer sa cause et que tu va en être lésé, et que le joueur va te rire dans la face. C'est sur que le joueur va payer pour, j'ai juste de la misère à jauger comment. Vous avez des suggestions ?
À mon avis le backstab fait partie du jeu. Y a déjà des joueurs qui m'ont backstabbé in-game et je l'ai pris avec le sourire car il y a moi et il y a mon personnage. Je joue le personnage mais je ne suis pas le personnage et le backstab n'est pas pour moi mais pour mon personnage. Je pense que le problème réside plus dans la maturité du joueur qui backstab, sa façon d'agir après. C'est comme si on joue à monopoly, y en a qui vont perdre, mais si le gagnant fini en disant "c'était une super partie maintenant je paye la pizza" ça passe mieux que quand il fini en disant "AAAAAAAAHHH! Osti de gagne de poche! je vous ai pris tout votre argent! Sti que vous êtes mauvais". Dans les JdR c'est pareil, celui backstab et qui s'excuse en même temps en disant "désolé mais c'était toi ou moi" passe mieux que celui qui backstab en disant "Boom! Osti que je savais que mon Drow Mage level 11 pouvais péter ton Barbare toute mal monté".
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-14, 08h51   #177
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Je suis d'accord avec le fait qu'l y a maintenant place à des nuances, mais la notion de nuances ou d'"acceptable" varie beaucoup d'une personne à l'autre. Je me suis déjà fait "backstabber" par quelqu'un qui avait une morale assez élastique, le gars est plus dans la game aujourd'hui, et ça a joué un rôle, pas dans son départ directement, mais quand le DM a été tanné de lui, pour des raisons différentes, mais j'ai donné la poussé qui a fait en sorte que le joueur est plus là. Je suis en faveur que le joueurs/persos aient des objectifs cachés, des intérêts personnels sur le plan politique ou autre, que le groupe serve à faire avancer plusieurs objectifs communs et/ou personnels. Le problème survient, à mes yeux, quand un joueur se sert de toi pour faire avancer sa cause et que tu va en être lésé, et que le joueur va te rire dans la face. C'est sur que le joueur va payer pour, j'ai juste de la misère à jauger comment. Vous avez des suggestions ?
C'est drôle, ça me rapelle quelqu'un
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-14, 11h57   #178
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

Il y a une différence entre Monopoly et les RPG.

Un est un jeu de société simple l'autre est un jeu de rôle où l'on joue avec les émotions. Les gens s'investissent coprs et âme dans leur personnage. Je connais personne qui s'investis dans le schnouzer ou le dé à coudre.

Je trouve cela louable ceux qui sont capables de jouer avec des crosseurs et trouver son fun parmi les player killers.

Pour ma part, jouer avec des gens qui trouvent cela plus amusant de s'acharner sur ses amis que de concentrer sur une quête principale qu'on peut accomplir en équipe, j'en ai rien à foutre.

Je crois qu'il appartient à tous et chacun de défiinir ce qu'ils veulent ou non dans leur partie. J'ai DMé une partie avec deux persos evils et honnêtement, c'est plate à MOURIR DMer des crosseurs qui font absolument tout ce qui leur passe par la tête qui tuent et trahissent tout le monde sur le passage.

Est-ce que Lord of the Rings aurait été aussi épique si Gandalf avait tué tout le monde dans leur sommeil, pris l'anneau et remplacé Sauron en laissant une hécatombe derrière lui?

Est-ce qu'on peut vraiment dire que House of 1000 corpses a des personnages attachants avec profondeur? Surtout pas.

Donc la différence pour moi entre un groupe qui s'entretue et un groupe qui s'entraide c'est qu'il y en a un que je vais DMer avec plaisir et un autre qui n'aura jamais ce privilège.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-14, 13h33   #179
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Veuverouge Voir le message
Pour ma part, jouer avec des gens qui trouvent cela plus amusant de s'acharner sur ses amis que de concentrer sur une quête principale qu'on peut accomplir en équipe, j'en ai rien à foutre.
Ouais mais c'est là la méprise générale. Personnage mauvais et personnage qui nuisent activement à la partie ne s'égalent pas; en plus que tueur de joueur et personnage mauvais ne s'égalent, et que tueur de joueur et perso qui nuit à la partie ne s'égalent pas non plus. Malgré que je soit prêt à concevoir qu'un tueur de perso en générale y a peu de monde qui apprécient.

Il y a moyen d'être mauvais et trait actif dans l'accomplissement de la quête générale, j'ai eu plusieurs personnages joueurs mauvais au cours de mes parties et Evil != Problèmes. Ça devient un problème quand le MD ne considère pas ces personnages dans ses quêtes, mais une partie sans un personnage pour foutre la merde est bien moins amusante à mon sens (et c'est moi qui fais le MD d'habitude). Sur le coup c'est plus dur mais quand on repense à sa partie ça fait de bonne anecdotes.

Pour ce qui est de l'idée qu'on s’investit dans le personnage et que c'est donc mal de l'attaquer j'aimerais dire ceci; à tout moment le MD peut vous envoyer un monstre qui va vous tuer du 1er coup, c'est s'attacher au personnage au point de refuser sa mort qui est une erreur. Dans les bonnes histoires des personnages meurt, c'est ce qui donne la profondeur à l'histoire en mettant la vie et la mort en relief par leur caractère éphémère. Ultimement le player killer n'est qu'un autre monstre à combattre pour le joueur, un monstre dangereux et vicieux dans ses attaques mais un monstre important.

Je pense que ce qui est bien plus nuisible pour une partie c'est quelqu'un qui n'y joue qu'à moitié ou qui agit de façon complètement illogique avec son personnage. Ce genre d'attitude tue complètement la partie. Vous savez imaginez que vous êtes dans le contexte médiéval d'une partie de D&D et que tout d'un coup y en a un pour vous dire "je cherche un téléphone publique" ou "je cherche le dépanneur le plus prêt", ça c'est pas cool. Mais un personnage mauvais c'est correct tant que le joueur est conscient qu'il est mauvais et qu'il joue un anti-héros.

C'est intéressant d'avoir la possibilité de jouer un mauvais qui représente l'opposé du gentil paladin qui veut aider tout le monde sans aucune raison (si ce n'est le bien et l'honneur). C'est intéressant de pouvoir jouer le traitre cacher ou celui que tout le monde veut tuer mais ne peut pas à cause des circonstances. Et c'est intéressant de jouer dans un groupe avec une menace constante et insidieuse avec laquelle composer, après tout, pas de menace pas de jeu.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-14, 14h19   #180
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

C'est drôle car je vais créer les personnages pour ma nouvelle aventures ce soir et j'hésitais à accepter ou non les personnages mauvais.

Je crois que le joueur qui voudra faire un personnage mauvais, devra avoir une bonne idée de ce que son personnage veut faire "dans la vie". Par contre, il faut que le but du personnage ne soit pas de tuer tout le monde. Il peut être un "p'tit crosseur" sans être un assassin ou un saboteur.

Ce personnage mauvais pourrait se faire offrir de joindre les méchants si l'occasion se présente. Il pourrait être mauvais et devenir bon à travers les aventures qu'il vit, les gens qu'il côtoit, etc. On verra le développement de cette quête.
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 12h16   #181
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

En mon opinion, si tu veux absolument pas faire quelqu'un de gentil ou de bien, tu fais neutre. Ou la merveille qu'est le système d'alignements 4e édition:

UNALIGNED. voilà. le personnage qui fait tout ce qu'il veut quand il veut sans devoir se soucier des lois ou de l'éthique. Lawful-good autant que Chaotic evil, merry xmas.

EVIL pour moi signifie quelqu'un qui fait avancer SA cause tyrannesque et maléfique, ou celle d'un autre. Ce type de personnage contribuera rien d'autre que de la chicane, de la bisbille et du ralentissement de jeu.

Ce n'est que mon opinion backé de 20 années de jeux divers, je vous invite à l'essayer autour de votre table si vous croyez que cela contribuera à votre partie. Be my guest.

Pour moi, un groupe good qui s'unit vs un groupe d'alignements confiondus qui doit se chicaner constamment pour faire avancer le groupe, il n'y a pas de comparaison. D'ailleurs, certains de vous semblez parler comme si un groupe de goods ne connaîtront pas de conflits ou de divergences d'opinion...

Sinon c'est de faire un groupe evil qui a une raison concrète et incontournable de s'allier. Et même là.

My two cents.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 12h22   #182
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

Case in point:

quelqu'un a joué à neverwinter nights 2? Quelqu'un a eu le ranger chaotic evil dans son groupe? Quelqu'un a moindrement trouvé ce personnage attachant? Amusant? Quelqu'un a joué un perso good contre qui ce ranger s'est viré? Quelqu'un a été surpris? Quelqu'un a trouvé que ce "plot twist" était imprévisible? Original? Interessant?

Pas moi.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 12h37   #183
Bekal
Aventurier
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Montréal
Messages: 251
Re : Gestion des personnages "Evil"

Je sais pas vous, mais moi j'ai l'impression qu'on tourne en rond ici...
Bekal est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 12h47   #184
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : Gestion des personnages "Evil"

Désolé, j'ai pas eu la chance d'expérimenter ce jeu. J'ai toutefois quelques difficultés avec les personnages maléfiques et comme plusieurs l'ont mentionné, principalement avec la notion de "backstab". Certains semblent se complaire dans des jeux dits moderne, où la notion de bien et de mal a été évacuée et où tous les coûts sont permis, sans conséquences envers le joueur ou le perso qui a perpétré le coup. J'ai déjà mentionné ma tiédeur vis à vis la notion manichéiste du bien et du mal, toutefois, je ne puis me distancer de la notion de responsabilité, en tant que père je ne puis y échapper et je dois aussi l'inculquer à mes enfants. Vous ne serez pas surpris de constater que j'éprouver quelques difficultés à me faire poignarder dans le dos à répétition par les mêmes joueurs, qui sous prétexte que c'est un personnage différent qui poignarde ou qui est la victime, me disent que je dois, i.e. mon perso, leur démontrer une confiance absolue sachant que je, i.e. le joueur, vais inévitablement me retrouver sur le carreau une fois de plus. Je n'ai rien contre le fait jouer des personnages gris ou nuancés, mais il me semble que la non agression envers les autres joueurs/persos me semble un pré-requis essentiel. Je suis conscient que mes relations, tant personnelles que professionnelles, sont basées sur le collaboration et la complicité, du moins celles qui fonctionnent le mieux et sont les plus profitables, et je parle pas nécessairement de rentabilité matérielle.
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 13h11   #185
Bekal
Aventurier
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Montréal
Messages: 251
Re : Gestion des personnages "Evil"

Je pense que tu voulais dire que tous les coups sont permis, à moins qu'il s'agisse des dépenses de Noël...
Bekal est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 13h28   #186
Zéfir
Dieu majeur
 
Avatar de Zéfir
 
Date d'inscription: mai 2006
Messages: 38 797
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Vous ne serez pas surpris de constater que j'éprouver quelques difficultés à me faire poignarder dans le dos à répétition par les mêmes joueurs, qui sous prétexte que c'est un personnage différent qui poignarde ou qui est la victime, me disent que je dois, i.e. mon perso, leur démontrer une confiance absolue sachant que je, i.e. le joueur, vais inévitablement me retrouver sur le carreau une fois de plus. Je n'ai rien contre le fait jouer des personnages gris ou nuancés, mais il me semble que la non agression envers les autres joueurs/persos me semble un pré-requis essentiel.
Quant à moi, et c'est que mon avis , ça c'est une raison suffisante pour que je quitte un groupe. Et je ne suis même pas sur que je me donnerais la peine d'essayer d'expliquer au préalable que je trouve pénible de voir mon perso se faire backstabber à répétition .

Pour rester poli, si ils ne comprenaient pas déjà que c'est pénible, c'est que nos styles de jeu respectif sont tellement différent que ça ne vaut même pas la peine pour moi d'essayer de trouver un compromis ou d'essayer de rester dans le groupe...
__________________
Donnez moi le chocolat .... et personne ne sera blessé ! ;-)
Zéfir est connecté maintenant   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 13h39   #187
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

La notion de bien/mal n'est pas évacuée, elle est mise en relief. Les personnages mauvais servent entre-autre à explorer le mal car sans le mal, le bien ne saurait exister. Mal et Bien sont des notions relative et il est intéressant de les approfondir. Ça veut pas dire qu'on ne peut pas joueur ensemble ou qu'on ne peut pas avoir une aventure épique ou qu'on ne peut pas survivre, ça veut surtout dire que différent groupe ont différents rythme et que les groupes comportant des être maléfiques ont des contraintes différentes. Là où un groupe de bon aurait été séparé entre un choix Loi et Chaos un groupe bien/mal à un autre axe de dissensions.

Pour ce qui est du backstab, il est aussi possible avec des bons il ne faut pas se leurrer, l'importance c'est pas l'alignement autant que le fanatisme qu'on met dans le personnage. Si vous jouer un Paladin LB et que je joue un Elfe CB hyper fanatique on va inévitablement se taper sur la gueule parce que le Paladin va toujours prêcher que l'ensemble à préséance sur l'individu et l'elfe que l'individu à préséance sur le groupe. Pour un paladin un tel discours est par définition inacceptable (c'est les paroles du mal enveloppés par des prétention au bien) et pour un vrai (pur) chaotique aussi une tel définition est intolérable (c'est du totalitarisme pur et dur). Donc si ni un ni l'autre n'accepte de piller sur ses principes la bataille est inévitable.

C'est le même principe pour un bon est un mauvais. Si un Paladin et un orques LM se rencontre il ne s'entendront jamais sur la place de la souffrance et qui est-ce que doit tenir les rênes de la société. Mais si chacun est près à mettre de l'eau dans son vin (même si je vois difficilement un paladin faire ça) et bien il peuvent très bien collaborer ensemble. Donc d'un certain point de vue ce n'est pas les personnages mauvais qui devrait être prohiber mais les personnages à tendances extrêmes, comme les paladins.

Normalement un Orques, un Paladin, et un Elfe ne collaboreraient jamais ensemble, et c'est à ça que sert le MD (en partie) à fournir une raison factuel à cette collaboration. Exemple vous êtes sur un champ de bataille Orques contre Humains, quand tout d'un coup un groupe de Nécromancien décide de faire débarquer la moitié du Plan Négatif et des Abysses sur vous. Vous réussissez à vous en sortir de justesse mais vous retrouvez coincé un Paladin et un Orque dans une caverne sans vivre avec seulement un chemin menant vers les profondeurs de la terre. Vous pourriez continuer à vous taper mais éventuellement vous aurez à unir vos forces ne serait-ce qu'à cause de l'environnement. C'est un peu comme le film Ennemy Mine.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 13h41   #188
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Et comme je l'ai mentionné à plusieurs reprise il faut pas confondre backstab et personnage mauvais. Les deux ne font pas toujours la paire.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 14h06   #189
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

personnage evil et conflits font toujours paire cependant.

encore là, je ne fais que me fier aux 20 ans de jeu que j'ai connu, avec des groupes de tous genres, tous âges et tous sexe confondus.

Je crois que Bekal a raison que nous avons fait le tour de la question.

Expérimentez et vous verrez par vous-même. Pour ma part, il n'y a pas une seule game de good/evil mélangée que j'ai eu du plaisir à faire. Idem pour la majorité des parties 100% evil que j'ai connues. Quand j'étais plus jeune, quand je ne connaissais pas mieux et manquais de joueurs, j'endurais ces types de games parce que je voulais à tout prix jouer.

Je préfère concentrer sur des protagonistes profonds et attachants comme ceux de Lord of the Rings ou X-Men, plutôt qu'une gang qui pourrait passer à Jerry Springer.

Veuverouge out.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 16h07   #190
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Bekal Voir le message
Je pense que tu voulais dire que tous les coups sont permis, à moins qu'il s'agisse des dépenses de Noël...
Déformation professionnelle, j'ai la tête dans les budgets et les demandes de subvention

Sans compter les cadeaux des enfants
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-19, 17h48   #191
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Veuverouge Voir le message
personnage evil et conflits font toujours paire cependant.

encore là, je ne fais que me fier aux 20 ans de jeu que j'ai connu, avec des groupes de tous genres, tous âges et tous sexe confondus.

Je crois que Bekal a raison que nous avons fait le tour de la question.

Expérimentez et vous verrez par vous-même. Pour ma part, il n'y a pas une seule game de good/evil mélangée que j'ai eu du plaisir à faire. Idem pour la majorité des parties 100% evil que j'ai connues. Quand j'étais plus jeune, quand je ne connaissais pas mieux et manquais de joueurs, j'endurais ces types de games parce que je voulais à tout prix jouer.

Je préfère concentrer sur des protagonistes profonds et attachants comme ceux de Lord of the Rings ou X-Men, plutôt qu'une gang qui pourrait passer à Jerry Springer.

Veuverouge out.
Donc ça marche jamais mais y a eu une partie où ça a marché ... il me semble que c'est contradictoire ton affaire.

Peut-être que tu trouve que ça ne marche pas mais pour l'avoir fait plusieurs fois et que ça aille marché je peux t'affirmer que ça peut marché. C'est peut-être simplement que ne le faisant pas tu n'aquéris pas l'expérience nécessaire à le faire correctement.

Et moi aussi j'ai de l'expérience avec des groupes différents de différents âges et genre je ne vois pas ce que ça vient faire là-dedans, je pense qu'on parle d'expérience depuis le début de toute façon.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-20, 10h31   #192
Veuverouge
Comte
 
Avatar de Veuverouge
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Contrecoeur, Qc
Messages: 322
Re : Gestion des personnages "Evil"

Vraiment. Non mais, vraiment.

Moi je fais part de mes opinions et mon vécu à ceux qui veulent me lire. J'essaie pas de rentrer dans les culottes des autres et de les obstiner jusqu'à ce qu'ils pensent comme moi.

Je continuerais volontiers ce débat si je discutais avec quelqu'un qui a envie de lire mon point de vue pour ce que j'ai à dire, pas avec quelqu'un qui cherche avidement à me contredire, me discréditer ou virer mes paroles à l'envers avec le dessein irréaliste et tordu d'essayer de me faire penser comme lui.

Veuverouge out.
Veuverouge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-20, 11h37   #193
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Veuverouge Voir le message
Je continuerais volontiers ce débat si je discutais avec quelqu'un qui a envie de lire mon point de vue pour ce que j'ai à dire, pas avec quelqu'un qui cherche avidement à me contredire, me discréditer ou virer mes paroles à l'envers avec le dessein irréaliste et tordu d'essayer de me faire penser comme lui.
lol. Il faut arrêter de faire de la projection.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 10h08   #194
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : Gestion des personnages "Evil"

Citation:
Envoyé par Veuverouge Voir le message
Je préfère concentrer sur des protagonistes profonds et attachants comme ceux de Lord of the Rings ou X-Men, plutôt qu'une gang qui pourrait passer à Jerry Springer.
C'est aussi mon opinion, je préfère des personnages profonds et colorés, et un personnage peut l'être sans nécessaire être evil. Tout comme un personnage evil ou gris peut l'être dans le mesure où le joueur qui le joue est en mesure de tracer des limites et respecter le plaisir des autres joueurs. C'est la question de respect qui compte, le fait de jouer un personnage evil ne devrait pas te donner une excuse pour backstabber les autres joueurs/persos, ni le fait de joueur un personnage chaotique d'ailleurs. Je pense qu'il est possible de faire des personnages CG, LG ou LE sans être extrémiste, et si je me fie à ce que cela a donné, ça peut faire des parties très intéressantes. C'est une question de respect et de responsabilité. C'est mon point de vue.

P.S. Je sais que mon avatar laisse croire le contraire en terme de personnage extrémiste, mais j'ai réussi à faire une version de Darth Maul à la limite LE/LN sans que ça pose de problème aux autres joueurs.
  Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 15h06   #195
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

À la base, si ton but est de backstabber ton groupe...Joue donc pas avec le groupe! Fais le maître! Tu vas pouvoir en faire ce que tu veux!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 15h08   #196
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : Gestion des personnages "Evil"

N'empêche que les groupes qui se font constamment backstabber par le maître peuvent toujours changer celui-ci
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 15h13   #197
Fictif
Aventurier
 
Avatar de Fictif
 
Date d'inscription: juin 2008
Localisation: Montréal
Messages: 187
Re : Gestion des personnages "Evil"

Anecdote:
Comme mon neveu qui a placé des pièges sur toute les cases devant les personnages de ses frères.
( je me demande s'il a compris pourquoi ces frères ne veulent pu jouer ).
__________________
Jeux Fictifs
Fictif est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 16h04   #198
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : Gestion des personnages "Evil"

Aussi vrai!!! Tu peux être le maître mais si t'es aun mauvais maître, tu vas être maître tout seul avant longtemps!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 18h26   #199
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : Gestion des personnages "Evil"

Oui mais ça n'a pas rapport avec les personnages mauvais encore une fois.

Et, au-delà de tous ça, si tu ne peux supporter que ton personnage se fasse backstabber dans la vie peut-être que tu prend le jeu un petit peu trop au sérieux. Moi j'ai jouer des parties ou y a du backstab et j'ai bien ris, ton perso il peut crevé à tout moment ça fait partie du jeu, c'est ta responsabilité de le garder en vie. Dans la vie tu ne ferais pas confiance à un gars suspect que tu viens de rencontrer ou un gars qui passe son temps à faire des choses croche dans ta face, si tu te tiens avec lui dans un JdR tu dois t'attendre au même genre de truc pas cool qu'une tel personne pourrait te faire dans la vrai vie. Si le joueur se fait un perso qui backstab il peut toujours être ostracisé par le groupe mais reste que la possibilité est là et que ça fait partie du jeu.

Ça devient problématique surtout quand le joueur ne le fait pas bien, il y a des moment pour backstabber et des façons de le faire. Tuer un personnage sans raison puis se moquer du joueur après c'est pas correct; mais si un joue un Orque et un autre un elfe et que qu'ils sont collé ensemble par une situation quelconque si l'orque tue l'elfe je trouve juste ça roleplay. Et si le joueur le fait pour le roleplay et pas rire de l'autre joueur après en faisant "Osti que t'es poche, osti que les elfes c'est laid" mais en faisant "Désolé mais t'as déposé tes armes à coté de moi avant d'aller te coucher et on est ultimement des ennemis" je pense que c'est correct.

C'est seulement une question de jugement de la part des individus et de pas prendre le jeu au sérieux au point de frustrer pour un perso mort. Les personnages mauvais n'ont rien à voir là-dedans.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2012-12-21, 19h00   #200
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : Gestion des personnages "Evil"

Le problème demeure que dans la vraie vie, tu peux éviter les gens qui ne sont pas dignes de confiance, tu peux te tenir loin d'eux. Par contre, dans une partie de roleplay, vu la difficulté, que tous reconnaissent, de trouver des joueurs pour faire une partie, tu risque d'être coincé plus longtemps avec un crosseur, c'est pas parce que toi tu lui fait pas confiance, que ça veut dire que tous tes potes voient les choses du même angle. Et là, du coup, tu te trouves coincé entre deux décisions, je me tape le salopard pour continuer à joueur avec mes potes, ou je laisse tomber les groupe jusqu'à le joueur quitte. Je sais que si je quitte, il va emmerder davantage les autres autres joueurs et eventuellement il vont en avoir marre ou se barrer eux aussi. Mais ça, ça risque de prendre du temps. Il me reste aussi l'option, oeil pour oeil, je le backstabbe, moi aussi. Il va arriver à la conclusion que c'est pas réglo quand je l'emmerde, mais je suis convaincu qu'il va pas piger que c'est pas réglo quand c'est lui qui le fait au autres. Ça va faire en sorte seulement de le conforter dans sa conviction que ce qu'il fait est tout à fait normal et qu'il n'a rien à se reprocher. Vous voyez le cul de sac.
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 16h58.


Powered by vBulletin® Version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #21 par l'association vBulletin francophone
Copyright © 2004-2015 Daniel Cournoyer