Jeux de rôle Québec  

Précédent   Jeux de rôle Québec > Jeux de rôle > Discussion sur les jeux de rôles

Discussion sur les jeux de rôles Discussion général sur les jeux de rôles

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 2013-03-13, 20h56   #1
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
De l’utilisation des kits en 2e édition

Mon DM ne permettait pas qu’on utilise les kits en 2e, principalement par paresse, y les avait pas lu. J’ai aussi lu récemment plusieurs arguments sur ce forum disant que certains kits étaient OP et d’autre étaient de la grosse bouette. Pour la grosse bouette, j’étais déjà arrivé à cette conclusion par moi même. Pour les kits OP, je ne suis pas sur. La question demeure, les utilisiez-vous à l’époque, ou aujourd’hui pour ceux qui y jouent encore? Qu’en pensez-vous? Est-ce débalancé ? Ça donnais-tu quelque chose de plus, au delà des habilités et restrictions conférées ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-13, 23h28   #2
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Dans le temps, quand on lisait les kit, on essayait de trouver le plus puissant...
Maintenant, je chercherais le plus intéressant!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 08h12   #3
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'ai toujours cherché les kits qui rendaient le personnage assez différents d'un perso avec la classe de base sans kit. Mes préférés dans le fighter Handbook étaient le Cavalier, Berserker, Samurai et Swashbuckler. Oui, ils étaient peut être plus puissants, dans le cas des trois premiers, mais t'avais plus vraiment l'impression de jouer un Fighter. Le Cavalier était suffisamment différent du Fighter pour être considirée comme une autre classe, au même titre que le Paladin. Pas vraiment surprenant quand on sait que le kit était adapté d'une classe de première édition, le kit était plus complet et complexe. Même conclusion pour le Samurai. Je ne me souviens plus si le Berserker était une réédition du Barbarian de 1ère transformé en kit. Mais je suis convaincu que tu prend les kits de Barbarian et de Berserker de 2e et ça doit donner quelque chose qui ressemble à la classe de Barbarian en 3e. Je ne sais pas si le Sawashbuckler avait des antécédants en 1ère, mais lui aussi il était assez différent du fighter de base. Je pourrais continuer avec les kits de Ranger.

Dernière modification par Zorglub ; 2013-03-14 à 09h07.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 12h06   #4
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Je ne me souviens pas tous les kit que j'ai pu jouer mais souviens de mon Barde Bouffon et un...Hum...Tueur de Mort-Vivant. Je me souviens que c'était un multi-classé mais je ne me souviens plus quoi.
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 12h08   #5
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Moi je me souviens de tous les kits que j'ai joué : Aucun
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 13h17   #6
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Moi je me souviens de tous les kits que j'ai joué : Aucun
I'était populaire celui-là!!!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 14h02   #7
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Je l'ai joué très souvent
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 15h14   #8
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Moi je m'en sert. Sérieusement je ne vois pas trop le problème avec les kits. Pour moi c'est intéressants pour les joueurs de se faire un Pirate au lieu d'un Guerrier, ou un Chasseur de Fantômes au lieu d'un Paladin lorsqu'on les a joué encore et encore. Il y a des joueurs (dont je fais partie) pour qui l'intérêt n'est pas de refaire le même personnage encore et encore, mais il y a des joueurs "spécialistes" (je vous renvois ici) qui eux préfère refaire et refaire le même personnage pour l'approfondir. C'est donc pour ces joueurs à mon avis les profils de classe. Par contre je ne laisse pas les profils 2.5 car eux sont vraiment orienter mini-maxing.

En plus il y a certains profiles (2.0) qui sont assez puissant (comme le Pourfendeur de Vers par exemple), mais ils viennent toujours avec des contraintes que le MD peut appliquer et qui sont tout aussi puissantes. le Pourfendeur de Vers a, par exemple, 1-2 pour s'affronter contre son ennemi au moment de ses vœux et de son adoubement, soit au niveau 1. Ce qui signifie qu'au niveau 1, peut-être 2 si le MD est gentil, le Pourfendeur de Vers doit allez éclater un dragon ou s'assurer de le mettre en rogne assez solide pour l'avoir au cul pour un moment. Ça me semble un bon retour d'ascenseur.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 15h22   #9
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Moi je m'en sert. Sérieusement je ne vois pas trop le problème avec les kits. Pour moi c'est intéressants pour les joueurs de se faire un Pirate au lieu d'un Guerrier, ou un Chasseur de Fantômes au lieu d'un Paladin lorsqu'on les a joué encore et encore. Il y a des joueurs (dont je fais partie) pour qui l'intérêt n'est pas de refaire le même personnage encore et encore, mais il y a des joueurs "spécialistes" (je vous renvois ici) qui eux préfère refaire et refaire le même personnage pour l'approfondir. C'est donc pour ces joueurs à mon avis les profils de classe. Par contre je ne laisse pas les profils 2.5 car eux sont vraiment orienter mini-maxing.

En plus il y a certains profiles (2.0) qui sont assez puissant (comme le Pourfendeur de Vers par exemple), mais ils viennent toujours avec des contraintes que le MD peut appliquer et qui sont tout aussi puissantes. le Pourfendeur de Vers a, par exemple, 1-2 pour s'affronter contre son ennemi au moment de ses vœux et de son adoubement, soit au niveau 1. Ce qui signifie qu'au niveau 1, peut-être 2 si le MD est gentil, le Pourfendeur de Vers doit allez éclater un dragon ou s'assurer de le mettre en rogne assez solide pour l'avoir au cul pour un moment. Ça me semble un bon retour d'ascenseur.
Pourfendeur de Vers, je trouve ça bizarre comme nom. Selon la description, ca sonne Wyrmslayer, et étrangement, en anglais Wyrm (Dragon ou gros serpent) se prononce pas mal comme de Worm (verre de terre). Est-ce vraiment traduit Pourfendeur de Vers en français ou est-ce une traduction libre ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 15h54   #10
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

dans AD&D les dragons sont parfois appelés "Vers", c'est le vrai nom du profil j'invente rien. Moi aussi je l'aurais appelé autrement...
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 16h02   #11
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Comme Google est mon ami j'ai fait une recherche et j'étais arrivé moi-même à la conclusion que c'était bel et bien le nom du kit en français. Ostie que je suis content de jouer en franglais
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 16h44   #12
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Bin t'as pas besoin du jouer avec des termes anglais appel le tout simple le Pourfendeur de Dragon et le tour est joué.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 18h13   #13
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Je joue en franglais et ça fait mon affaire. On joue en français, mais les termes techinques sont en anglais, tout nos livres sont en anglais. On a toujours un joueur qui joue avec le livres en français, pour le reste c'est le vocabulaire anglais qui domine. Au besnoin, je fais mes prorpres traduction sans consulter la version offiricielle française.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 18h35   #14
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Les kits te montraient ce que tu pouvais faire aussi, en quelque part!

Pogne ton guerrier pis fais-en en pourfendeur de vers!
Pogne le pis fais-en en chevalier!
Etc...
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 19h02   #15
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'ai jamais rêvé d'être un "pourfendeur" des "vers" Dragonslayer, pas de problème
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 19h13   #16
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Quels étaient les kits le plus intéressants, que ce soit en terme de puissance ou en terme de roleplay ou autre ? Le plaisir, c'est pas nécessairement une équation mathématique ?

Dernière modification par Zorglub ; 2013-03-14 à 20h06.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h07   #17
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Autre question liée à AD&D, exsite-t-il un système pour transformer les THAC0 de la 2e et les AC en quelque chose de plus convivial qui ressemble à 3.0 où la la 4e ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h08   #18
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Bin moi j'affectionne beaucoup le Paladin Apatride. Sinon l'Anti-Paladin a toujours susciter beaucoup de discutions. Le Pirate aussi est une profile qui a toujours susciter un intérêt. J'aimais bien le Nécromancien Anatomiste car c'est une vision intéressante du gentil nécromancien (mais remarquez que j'aime tous les profils de nécromancien du manuel complet des nécromanciens). Et pour moi y a évidemment la panoplie complètement des profiles planaires parce que j'aime Planescape.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h11   #19
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

L'Anti-Paladin vient de quel livre ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h20   #20
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

à ma connaissance la première fois qu'il est abordé c'est dans un dragon magazine et c'est comme PNJ pour AD&D. Il est ré-abordé aussi pour les githyanki dans le manuel du plan astral de Planescape dans la 2e édition.

Toutefois c'est comme ci chez TSR ils ne savaient pas trop ce qu'il voulait avec les Anti-Paladins. Des fois ils explique exactement comment le faire (comme dans le dragon magazine) et des fois ils disent qu'il n'existe tout simplement pas (comme dans le Manuel Complet du Paladin). Dans mes parties les anti-paladins ne peuvent pas être choisi lors de la création de personnage mais peuvent être créer en jeu par un joueur motivé qui sait d'abord comment jouer un Paladin en premier lieu.

Et en plus y a la polémique Chevalier Noir vs Anti-Paladin qui complique les choses.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h23   #21
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'avais lu quelque chose concernant l'Anti-Paladin dans la section sur les Githyanki, mais je ne me souviens plus du livre. Maintenant que tu en parles, je me souviens aussi du Manuel de Paladins. Ça ma jamais empêché de considérer cela comme étant une classe pour autant.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 20h38   #22
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Tu peux aller ici pour une traduction française de la section sur les githyanki de ce manuel.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h16   #23
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Je me souviens plus d'où venait la section que j'avaius lue sur le Githyanki vers 1995, probablement de Planescape, mais je suis pas sur que c'était ce bouquin.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h21   #24
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Autre question liée à AD&D, exsite-t-il un système pour transformer les THAC0 de la 2e et les AC en quelque chose de plus convivial qui ressemble à 3.0 où la la 4e ?
Jello195, tu fais ça comment ? Y a-t-il des tables de conversions disponible à quelque part pour les différentes classes et armures ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h28   #25
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

20-Tac0 = BAB
20-CA = CA ascendante

c'est ascendant.

EDIT: ou inversement si tu veux une CA descendante en DD3+

20-BAB = Tac0
20-CA = CA descendante

jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h32   #26
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Je pensais que c'était plus compliqué que cela
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h34   #27
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

non . J'ai jamais essayé en DD3+ de faire la conversion inverse mais on m'a dit que le système avait été crinquer pour rendre les joueurs plus fort au niveau de la TAC0/CA. À vérifier...
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 22h52   #28
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

De façon générale, si tu utilise ta formule pour transformer le ThAC0 en 2e en base attack bonus, la 3e va donner des meilleurs résultats pour toutes les classes. J'attends les Schtroumpf à lunettes de pied ferme . Sans compter que les bonus au toucher qui relève de la stat sont plus fort en 3e. Aussi, en 2e la DEX était additive avec la CA de l'armure alors qu'en 3e, chaque armure a un maximum de DEX permis, Si tu fais la conversion de AC de 2e avec ta formule, ça donne des meilleurs armures qu'en 3e.

Par contre, en 3e, les attaques multiples se font avec un bonus à l'attaque décroissant. Tout est discutable, finalement.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-14, 23h05   #29
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Pour ce qui est du Paladin, j'aurais aimé essayer le Votary (plus de sorts qu'un Paladin normal) et le Militarist (bonus au toucher et au dégat dans certaines circonstances).

Dernière modification par Zorglub ; 2013-03-15 à 08h01.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-15, 10h28   #30
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Et en plus y a la polémique Chevalier Noir vs Anti-Paladin qui complique les choses.
Je me rappelle plus ce qu'est le Chevalier Noir, i.e. en quoi il diffère du Paladin normal.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-15, 10h47   #31
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

le chevalier noir c'est l'Anti-Paladin en fait. Certains joueurs (et TSR) disent que l'Anti-Paladin nait depuis un paladin corrompu ou se voit donner sa puissance pour sa dévotion à un dieu maléfique donc par définition doit être Loyal Mauvais. D'autres disent que dans la balance cosmique des choses l'Anti-Paladin est l'inverse pur et dur du Paladin donc qu'il doit être Chaotique Mauvais. Donc un chevalier noir pourrait aider un personnage pour atteindre son but maléfique (kit à se débarrasser du personnage par la suite) mais un Anti-Paladin ne pourrait pas. Et ensuite il y a toute la polémique sur est-ce qu'un Anti-Paladin CM peut réelement perdre son statut de Paladin comme un Paladin ordinaire ou est-ce qu'il lui est conféré par la balance des choses.

Personnellement j'ai jamais aimé l'idée de l'Anti-Paladin CM alors je suis pas un très bon défenseur de cette idée, pour moi un anti-pal c'est LM parce qu'il puise sa puissance d'un dieu maléfique plutôt que d'un dieu bon.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-15, 11h02   #32
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'ai toujours été en faveur d'avoir un Anti-Paladin (Blackguard ou Chevalier Noir) qui soit Lawful Evil (LM). Moi aussi, je considère qu'il doit demeurer un fidèle serviteur d'un dieu mauvais et servir d'exemple pour les autres serviteurs.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-15, 12h29   #33
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Il y a des joueurs (dont je fais partie) pour qui l'intérêt n'est pas de refaire le même personnage encore et encore, mais il y a des joueurs "spécialistes" (je vous renvois ici) qui eux préfère refaire et refaire le même personnage pour l'approfondir.
Je fais parti des "spécialistes", je fais toujours des "Warriors", i.e. Fighter, Ranger, Paladin ou autres variantes. Pas tant que je veux approfondir le perso, mais parce je m'identifier fortement à ce groupe et pas vraiment aux autres. Tous mes héros sont des "Warriors", Boromir, Legolas, Aragorn, Robert Roy McGregor, Robin Longstride, Qui-Gonn Jinn, Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et il ne faudrait oublier mon maître spirituel, Darth Maul. Je n'aurais pas de problème à jouer un Ninja dans un système autre que D&D, mais avec D&D, le base attack bonus (ou le ThAC0), le nombre d'attaque par round et les pints de vie sont liés à la classe, et je ne me sens pas à l'aise de jouer un classe qui est défavorisée par rapport aux autres dans ces trois aspects. Dans un système à points de compétences, aucun problème, je vais faire un voleur ou un ninja, un prêtre ou un un magicien, mais je suis pas capable à D&D.

Si jeux faire autre chose qu'un fighter, ranger ou paladin conventionnel, les kits sont utiles pas juste à peut près.

Dernière modification par Zorglub ; 2013-03-15 à 12h44.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-15, 18h01   #34
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Est-ce qu'il y des trucs intéressants, à part les kits, dans les livres des séries Complete (Class's) Handbook et Complete Book of (Race) ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-16, 12h12   #35
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Personnellement je n'ai jamais vraiment été chaud envers les profils en 2e édition. Je considère que l'information contenue dans le manuel des joueurs est suffisamment complète et complexe pour y jouer sans avoir à recourir aux autres suppléments. Nous savons tous que les suppléments, outre le fait de rapporter à l'éditeur, ne servent qu'à déséquilibrer le jeu. La majorité des profils n'ont aucune utilité en soi, si ce n'est que de donner un bonus ou un malus de 3 à des jets sociaux dans certaines circonstances, d'ailleurs je sais que plusieurs sont du même avis, je ne vois pas l'utilité d'encadrer par une mécanique triviale des situations qui devraient relever du jugement du meneur de jeu et d'un accord tactite entre le meneur et le joueur. Si le joueur décide d'incarner un noble ou un pirate, je ne vois pas l'intérêt d'encadrer le tout par des conventions mécaniques, le tout repose sur le roleplay. D'un autre côté, certains profils, comme le preux et le samouraï viennent donner des avantages sur le plan mécanique qui rendent caducs les combattant sans profil. On se rapproche là des déséquilibres de la 3e édition. Je ne m'avancerai pas non plus à comparer les profils du Manuel Complet des Elfes avec un personnage sans profil. De plus, les profils s'éloignent souvent de l'esprit de base de D&D, soit celui de la coopération entre les personnages et du rôle concis de chaque classe (combattant, prêtre, mago et voleur) en permettant des croisements entre ces rôles.
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet

Dernière modification par Didier Tourlouquet ; 2013-03-16 à 12h18.
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-16, 19h02   #36
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Bin moi j'affectionne beaucoup le Paladin Apatride. Sinon l'Anti-Paladin a toujours susciter beaucoup de discutions. Le Pirate aussi est une profile qui a toujours susciter un intérêt. J'aimais bien le Nécromancien Anatomiste car c'est une vision intéressante du gentil nécromancien (mais remarquez que j'aime tous les profils de nécromancien du manuel complet des nécromanciens). Et pour moi y a évidemment la panoplie complètement des profiles planaires parce que j'aime Planescape.
Je n'ai jamais lu le Manuel Complet des Nécromanciens, est-ce qu'il y a quelque chose d'intéressant dedans. Ça fait référence à la spécialisation en nécromancie des magiciens ou est-ce une nouvelle classe à part ? Un peu comme dans The Complete Ninja's Handbook et The Complete Barbarian's Handbook.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-16, 19h19   #37
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Ici je ne suis pas d'accord avec toi didier alors je vais m'expliquer:

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
Personnellement je n'ai jamais vraiment été chaud envers les profils en 2e édition. Je considère que l'information contenue dans le manuel des joueurs est suffisamment complète et complexe pour y jouer sans avoir à recourir aux autres suppléments.
Suffisamment complet pour jouer ne signifie pas que d'approfondir le jeu et d'essayer de nouvelles approches est une mauvais choses. À mon avis ça signifie d'abord que l'achat de supplément n'est pas nécessaire à l'obtention d'un plaisir éphémère mais plutôt une exploration du jeu auquel on aime joué. Au départ OD&D est suffisamment complet pour être joué mais plusieurs supplément et version subséquentes ont vu le jour (qu'on les aime ou non) pour permettre aux joueurs de renouveler leur plaisir en explorant de nouvelles voies.

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
Nous savons tous que les suppléments, outre le fait de rapporter à l'éditeur, ne servent qu'à déséquilibrer le jeu.
C'est, à mon avis, faux. Chez moi j'ai beaucoup de suppléments pour AD&D et à date aucun ne m'a semblé dénués d'options pour rendre mes parties plus intéressantes. Dans le MC des voleurs il y a l'argot des voleurs, dans le MC des guerriers il y a un paquet de notion de mécanique qui répondent à des questions qui étaient restés en suspend dans les manuels de base et dans le manuel complet des Elfes/des Nains/des Gnomes et Petits-gens la culture des races et sous-races est vraiment développé.

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
La majorité des profils n'ont aucune utilité en soi, si ce n'est que de donner un bonus ou un malus de 3 à des jets sociaux dans certaines circonstances, d'ailleurs je sais que plusieurs sont du même avis, je ne vois pas l'utilité d'encadrer par une mécanique triviale des situations qui devraient relever du jugement du meneur de jeu et d'un accord tactite entre le meneur et le joueur. Si le joueur décide d'incarner un noble ou un pirate, je ne vois pas l'intérêt d'encadrer le tout par des conventions mécaniques, le tout repose sur le roleplay.
Je dois te donner partiellement raison ici. Moi aussi je trouve qu'on peut très bien jouer un pirate avec un guerrier ou un voleur en utilisant le RP. Néanmoins l'idée de classes alternative ne date pas d'AD&D2 et de ses profils, en AD&D il y a plus d'une trentaine de classe supplémentaire après les livres de base et l'Unearth Arcana, dont certaines sont vraiment OP comme le "death master". Ceci démontre à mon avis que les joueurs veulent pouvoir dire je joue un forgeron et pas je joue un guerrier qui s'adonne à être forgeron "on the side". Ce que les profils font, à mon avis, c'est d'encadrer ça en disant "ok tu veux jouer un forgeron alors voilà tu es un forgeron, mais c'est un sous-classe des combattant alors plutôt que de te refaire une mécanique de A à Z pour ton forgeron tu va être traiter comme un guerrier mais on va rebalancer tes stats pour qu'ils reflètent que tu es forgeron". À mon avis c'est un bon compromis entre le joueurs qui veut une classe qui ressemble plus à l'idée du héro qui le fait bander et le MD qui ne veut pas plomber son jeu de héros avec leur propre ensemble de règle ultra-spécifique. Et le problème vient à mon avis bien plus des joueurs qui utilisent les profils, pas pour jouer un héro qui ressemble plus à l'idée qu'ils avaient en tête, ou pour se donner des idées de RP, mais pour faire du mini-maxing (encore).

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
D'un autre côté, certains profils, comme le preux et le samouraï viennent donner des avantages sur le plan mécanique qui rendent caducs les combattant sans profil. On se rapproche là des déséquilibres de la 3e édition.
Je suis d'accord avec toi que la 3e est déséquilibré mais comme je le mentionnais précédemment les profils puissants viennent toujours avec de fortes restrictions.

Par exemple le preux; doit avoir au moins 3x un 15 dans ses caractéristiques, doit être indéfectible auprès de ses amis et alliés, doit être bon et jovial, ne peut pas utiliser d'armes à distance/ d'armes d'hast et bouclier, doit être en première ligne et affronté ces de face, est obligé d'attaquer l'ennemi qui semble le plus fort dans tous les combats (et s'y en tenir kit à ignoré un personnage qui est plus dangereux), doit toujours avoir l'armure la plus impeccable possible et s'il a assez d'argent revendre l'ancienne et s'en acheter une autre de meilleur qualité, a une hiérarchie des armures qu'il peut porter qui ne prend pas compte des bonus magiques (donc il peut perdre de la CA parce qu'une armure non-magiques plus haute dans sa hiérarchie s'est trouvé sur son chemin), doit suivre le code de la chevalerie (dicté par le MD), doit en tout temps montré du respect à ses pairs et honorer ses supérieurs (va falloir m'expliquer comment il peut être chaotique par contre), doit effectuer un service militaire à la demande de son seigneur, doit se montré gallant avec toutes les dames, doit cherché la gloire personnelle en bataille, est obligé d'accepté de servir la quête d'un noble qui lui demande et s'il a la garde de quelqu'un ou quelque chose il doit se battre jusqu'à la mort pour le défendre. Il a droit de faire une erreur , en quel cas il se sentira mal parce qu'il a trahi son code d'honneur, s'il trahi son code d'honneur une deuxième fois il perd tous ses bonus jusqu'à ce qu'il se soit repentie par un fait d'arme (encore une fois le MD choisi) pendant lequel il n'a aucun avantage mais toutes les contraintes précédemment mentionnés, et s'il brise encore son code il perd définitivement ses bonus, il perd son destrier et il est détesté dans sa propre culture (-3 à la réaction).

Personnellement je ne trouve pas ça rien, il y a plein de règles que le joueur ne peut pas franchir et qui peuvent; être contradictoire, placé le PJ en danger, placé les alliés du PJ en danger (donc contradictoire), le rendre facilement manipulable, etc... Si le joueur est sérieux et qu'il veut jouer un preux ça sera intéressant mais s'il ne joue le profil que pour les bonus c'est au MD de lui rappeler qu'il y a aussi des malus.

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
De plus, les profils s'éloignent souvent de l'esprit de base de D&D, soit celui de la coopération entre les personnages et du rôle concis de chaque classe (combattant, prêtre, mago et voleur) en permettant des croisements entre ces rôles.
Mais en même temps depuis longtemps y a des classes qui font pareil (ex: Barde, Rôdeur, Paladin). On ne banni pas les Bardes et les Paladins pour autant (moi en tout cas non). C'est correct que des personnages touchent à plusieurs choses en même temps, ça donne plus de chance au groupe de réussir des tâches difficiles quand ils peuvent se fier sur 2 personnages pour le faire plutôt qu'un seul. Et encore une fois ça vient avec des gros malus. J'avais un joueurs qui avait pris un profil du manuel complet des nains dans lequel, entant que guerrier, il gagnait la capacité du voleur déplacement silencieux mais plus faible et contre 10% de ses PX, sur le coup il l'a prit mais il s'en ait voulu parce qu'ultimement, en tant que guerrier (avec son armures et tout), il n'a eu l'occasion de s'en servir que 1 ou 2 fois mais subissait le malus à tous les coups.

Donc en conclusion je pense que le problème c'est pas les profiles mais, encore une fois, les joueurs qui se mini-max. Mais contre les joueurs qui se mini-max y a qu'un seul remède, c'est un MD qui leur sort leurs points faibles direct dans la gueules au pire moment.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-16, 19h26   #38
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

À mon avis le manuel complet des nécromanciens est un des plus réussit de toute la gamme des livres d'AD&D2, avec sa partie sur la créations de créatures mortes-vivantes ou la partie ou il explique comment créer des sociétés secrètes dans une partie. C'est un manuel pour le maitre par contre et bien qu'il possède plusieurs choses intéressantes qui peuvent s'appliquer au joueurs il est d'abord pensé pour un maitre de jeu.

Il parle des mages spécialistes mais il approfondit beaucoup le nécromancien en parlant des différentes personnalités de nécromanciens. Il explique beaucoup de chose sur la psychologie des nécromancien et comment ceux-ci font pour pallier à la solitude qui vient avec le fait qu'ils tuent la plupart des gens qu'ils rencontrent pour faire des expérimentations.

C'est vraiment un ouvrage intéressant, mais la plupart des manuels complets destiné au maitre l'étaient.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-16, 21h32   #39
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'aurais aussi aimé essayer quelques kits du Complete Ranger's Handbook dont le Justifier (gagne Weapon Specialization), le Stalker (un sorte de rôdeur ubain, ça se rapproche un peu du Thief) et le Seeker (plus de sorts par jour mais le choix d'armes est restreint, le kits a un côté Cleric). Mon livre préféré pour les kits demeure Complete Fighter's Handbook.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-17, 10h16   #40
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
C'est vraiment un ouvrage intéressant, mais la plupart des manuels complets destiné au maitre l'étaient.
Il y a d'autres manuels complets destinés au maître ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-17, 11h12   #41
Didier Tourlouquet
Comte
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: Canada
Messages: 427
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Je suis d'accord avec toi que la 3e est déséquilibré mais comme je le mentionnais précédemment les profils puissants viennent toujours avec de fortes restrictions.

Par exemple le preux; doit avoir au moins 3x un 15 dans ses caractéristiques, doit être indéfectible auprès de ses amis et alliés, doit être bon et jovial, ne peut pas utiliser d'armes à distance/ d'armes d'hast et bouclier, doit être en première ligne et affronté ces de face, est obligé d'attaquer l'ennemi qui semble le plus fort dans tous les combats (et s'y en tenir kit à ignoré un personnage qui est plus dangereux), doit toujours avoir l'armure la plus impeccable possible et s'il a assez d'argent revendre l'ancienne et s'en acheter une autre de meilleur qualité, a une hiérarchie des armures qu'il peut porter qui ne prend pas compte des bonus magiques (donc il peut perdre de la CA parce qu'une armure non-magiques plus haute dans sa hiérarchie s'est trouvé sur son chemin), doit suivre le code de la chevalerie (dicté par le MD), doit en tout temps montré du respect à ses pairs et honorer ses supérieurs (va falloir m'expliquer comment il peut être chaotique par contre), doit effectuer un service militaire à la demande de son seigneur, doit se montré gallant avec toutes les dames, doit cherché la gloire personnelle en bataille, est obligé d'accepté de servir la quête d'un noble qui lui demande et s'il a la garde de quelqu'un ou quelque chose il doit se battre jusqu'à la mort pour le défendre. Il a droit de faire une erreur , en quel cas il se sentira mal parce qu'il a trahi son code d'honneur, s'il trahi son code d'honneur une deuxième fois il perd tous ses bonus jusqu'à ce qu'il se soit repentie par un fait d'arme (encore une fois le MD choisi) pendant lequel il n'a aucun avantage mais toutes les contraintes précédemment mentionnés, et s'il brise encore son code il perd définitivement ses bonus, il perd son destrier et il est détesté dans sa propre culture (-3 à la réaction).

Personnellement je ne trouve pas ça rien, il y a plein de règles que le joueur ne peut pas franchir et qui peuvent; être contradictoire, placé le PJ en danger, placé les alliés du PJ en danger (donc contradictoire), le rendre facilement manipulable, etc... Si le joueur est sérieux et qu'il veut jouer un preux ça sera intéressant mais s'il ne joue le profil que pour les bonus c'est au MD de lui rappeler qu'il y a aussi des malus.
Faut-il encore que le meneur de jeu soit assez vigilant pour mettre en force les contraintes reliées au profil. Nombreux sont les joueurs qui ne voient que les côtés positifs du profil et se ferment les yeux sur les inconvénients. J'ai une expérience longue à ce sujet et pas seulement reliée à AD&D. Ce ne sont pas tous les meneurs de jeu qui sont suffisamment vigilants, d'aucuns ont peine à saisir les règlements du manuel des joueurs, faut pas leur demander de surveiller des subtilités de cette nature. J'ai aussi vu le contraire, un meneur de jeu qui te permet de faire un preux, mais qui applique les restrictions de façon si stricte, et ce de façon pernicieuse, que tu va perdre le profil assez rapidement, et ce futilement, sans possiblité de le regagner.
__________________
Cordialement

Didier Tourlouquet
Didier Tourlouquet est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-17, 13h12   #42
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Il faut garder en tête que dans le temps de la 2e édition, tous les suppléments étaient fait dans le but d'offrir de la diversité et peut-être, faire de l'argent...

Maintenant, tous les suppléments sont créer pour faire de l'argent et, peut-être, créer de la diversité!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-18, 00h17   #43
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par Max Messling Voir le message
Il y a d'autres manuels complets destinés au maître ?
Oui voilà la liste:
DMGR1 Campaign Sourcebook and Catacomb Guide (TSR2112)
DMGR2 The Castle Guide (TSR2114)
DMGR3 Arms and Equipment Guide (TSR2123)
DMGR4 Monster Mythology (TSR2128)
DMGR5 Creative Campaigning (TSR2133)
DMGR6 Complete Villains (TSR2144)
DMGR7 Sages & Specialists (TSR2146)
DMGR8 The Complete Book of Necromancers (TSR2151)
DMGR9 Of Ships & the Sea (TSR2170)

Y a aussi la série de références historiques qui fait techniquement partie de la liste:
HR1 Viking's Campaign Sourcebook (TSR9322)
HR2 Charlemagne's Paladins Campaign Sourcebook (TSR9323)
HR3 Celts Campaign Sourcebook (TSR9376)
HR4 A Mighty Fortress Campaign Sourcebook (TSR9370)
HR5 Glory of Rome Campaign Sourcebook (TSR9425)
HR6 Age of Heroes Campaign Sourcebook (TSR9408)
HR7 The Crusades Campaign Sourcebook (TSR9469)

Citation:
Envoyé par Didier Tourlouquet Voir le message
Faut-il encore que le meneur de jeu soit assez vigilant pour mettre en force les contraintes reliées au profil. Nombreux sont les joueurs qui ne voient que les côtés positifs du profil et se ferment les yeux sur les inconvénients. J'ai une expérience longue à ce sujet et pas seulement reliée à AD&D. Ce ne sont pas tous les meneurs de jeu qui sont suffisamment vigilants, d'aucuns ont peine à saisir les règlements du manuel des joueurs, faut pas leur demander de surveiller des subtilités de cette nature. J'ai aussi vu le contraire, un meneur de jeu qui te permet de faire un preux, mais qui applique les restrictions de façon si stricte, et ce de façon pernicieuse, que tu va perdre le profil assez rapidement, et ce futilement, sans possiblité de le regagner.
Bin personnellement j'ai une politique bien simple sur ça. Tant que ton perso me fait pas chier et que tu n'abuse pas d'un bonus, du genre "j'ai 5% de chance de détecter un trésor caché, so est-ce qu'il y en a un dans la pièce", à tout bout de champ tu peux bien avoir un +1 par-ci ou par-là si ça te chante. Toutefois si ton personnage commence à être problématiques parce que trop fort, trop dé-balancer par rapport au groupe ou autre, et surtout si ça me force à lire quelque chose de plus et à penser à des situations supplémentaires, tu va vite comprendre que dans AD&D il y a toujours un revers à la médaille. C'est donc simple en résumé tant que moi et les autres on a du fun avec ce que tu fais tant mieux, si quelqu'un commence à plus avoir de fun je vais te le faire comprendre implicitement ou explicitement, et si j'ai (en tant que MD) plus de fun tu va avoir (pour piquer un running game/inside joke avec certains joueurs) des pianos qui vont te tomber sur la tête.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-18, 12h27   #44
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Citation:
Envoyé par jello195 Voir le message
Oui voilà la liste:
DMGR1 Campaign Sourcebook and Catacomb Guide (TSR2112)
DMGR2 The Castle Guide (TSR2114)
DMGR3 Arms and Equipment Guide (TSR2123)
DMGR4 Monster Mythology (TSR2128)
DMGR5 Creative Campaigning (TSR2133)
DMGR6 Complete Villains (TSR2144)
DMGR7 Sages & Specialists (TSR2146)
DMGR8 The Complete Book of Necromancers (TSR2151)
DMGR9 Of Ships & the Sea (TSR2170)

Y a aussi la série de références historiques qui fait techniquement partie de la liste:
HR1 Viking's Campaign Sourcebook (TSR9322)
HR2 Charlemagne's Paladins Campaign Sourcebook (TSR9323)
HR3 Celts Campaign Sourcebook (TSR9376)
HR4 A Mighty Fortress Campaign Sourcebook (TSR9370)
HR5 Glory of Rome Campaign Sourcebook (TSR9425)
HR6 Age of Heroes Campaign Sourcebook (TSR9408)
HR7 The Crusades Campaign Sourcebook (TSR9469)
Merci !
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-18, 12h28   #45
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Les kits sont-ils compatibles avec la mentalité "Old School" ?
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-18, 22h52   #46
jello195
Comte
 
Avatar de jello195
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 330
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

j'aurais tendance à dire non mais comme j'ai dis sur l'autre topique je m'en fout moi je les aime.
jello195 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-19, 12h05   #47
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'aurais bien aimé faire un Shadow Warrior (Ninja qui a des bonus pour toucher et au dégat) ou un Spirit Warrior (Ninja avec sorts) du Complete Ninja's Handbook.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-21, 00h10   #48
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

J'ai téléchargé le Complete Sha'ir's Handbook, mais les prérequis et les habiletés de la classe sont pas dans le livre, c'est pas vraiment utile. C'est la même chose que pour le Complete Gladiator's Handbook que j'ai acheté il y a 16 ans, c'est le fun y tout plein de kit dedans, sauf que j'ai aucune calice d'idée de quoi la classe de base a l'air. Je l'ai donné à l'Armée du Salut il y a 15 ans, tout comme le Complete Psionic's Handbook et Unearthed Arcana (1st edition). Les deux derniers je les ai rachetés depuis.
  Réponse avec citation
Vieux 2013-03-21, 07h57   #49
SPelletier
Empereur Sith
 
Avatar de SPelletier
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Beloeil
Messages: 1 419
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

Le COmplete Psionic Handbook était intéressant! C'était bizarre comme powers à l'origine!
__________________
Sébastien, Beloeil, Qc.
33 ans et Neutre Bon.


Je DM:
Le Trésor du Fluide
Un Royaume d'une Grande Valeur
La Chaude Nuit

Je joue
Donjon et Dragon:
Abin Gadon, Halfling Bard
Winston "Slurphnose", Gnome Sorcerer
Pasiphaé, Minotaur Shaman

Five Rings:
Soshi Tajiri, Scorpion Shugenja
Warhammer Fantasy:
Dwarf
Chaos Deamons
Ogre Kingdoms

Blood*Bowl:
The Goat Sea ( Chaos )

Un groupe d'aventurier, c'est comme un sushi. Ce qui fait que c'est bon, c'est le mélange des saveurs!
SPelletier est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2013-03-21, 14h33   #50
Zorglub
Guest
 
Messages: n/a
Re : De l’utilisation des kits en 2e édition

C'est bizarre que, depuis le temps que ça existe, ça soit jamais devenue une Core Class, non pas que je sois en faveur, c'est juste drôle de voir la classe toujours reléguée à un supplément quelconque. D'ailleur, en 4e, les classes de psionnniques sont-elles intéressantes ? Ça diffère tu vraiment du Wizard ?
  Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 05h09.


Powered by vBulletin® Version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #21 par l'association vBulletin francophone
Copyright © 2004-2015 Daniel Cournoyer